« LTI, la langue du IIIe Reich » de Victor Klemperer

Dans son journal, le philologue allemand Victor Klemperer, témoin de l’ascension puis de la chute du nazisme, analysait la novlangue que celui-ci avait instaurée. Et livrait l’inquiétant constat du succès de cette « Langue du Troisième Reich » jusque chez les ennemis du régime… parmi lesquels l’auteur même du journal, qui entendait pourtant garder intact son esprit critique. Dans sa volonté de tout régenter, le totalitarisme remodelait aussi la langue. Lire la suite

Publicités

Monsieur Mélenchon, il vous reste à consulter des livres d’histoire !

La tête de Jean-Luc Mélenchon quand il apprendrait qu’Hitler n’a pas été renversé par la rue ?

Le leader de la France insoumise s’adonne au point Godwin. Trahissant une vertigineuse ignorance historique. Et manipulant l’histoire. Lire la suite