Thucydide

ThucydideUn double objectif pour ce blog : expliquer, ou tenter d’expliquer, les événements passés ; éclairer le présent à la lumière du passé.

Ce blog est consacré à l’histoire. Nous avons choisi de le placer sous le signe de Thucydide. Thucydide était un historien grec du Ve siècle av. J.-C. Il est célèbre pour son Histoire de la guerre du Péloponnèse. C’est lui qui fait de la recherche des causes le but premier de l’histoire. Avec Thucydide, le principe de causalité devenait le moteur de la recherche historique. Thucydide cherche une logique dans les événements qu’il retrace. Loin de faire une juxtaposition de ces derniers, il veut au contraire établir une coordination entre eux.

N’oublions pas non plus que Thucydide retraçait l’histoire d’une guerre dont il était le contemporain : Thucydide fut peut-être le premier historien du temps présent. Il existe donc une double logique chez Thucydide : lier les événements par des liens de causalité afin de bien comprendre le passé ; mais aussi mieux comprendre le présent.

C’est pourquoi ce blog se propose de donner accès à l’histoire à ceux qui ne sont pas spécialistes en ayant comme souci permanent l’explication des événements, la recherche des causes, ainsi que la volonté de relier le passé au présent.

On ne peut rien comprendre à un événement historique ou même un phénomène présent si l’on ne tient pas compte du passé, du temps long. Chercher les causes d’un événement, c’est donc éclairer celui-ci, le sortir de l’obscurité où il se trouve en prenant du recul. Ainsi le passé doit servir à éclairer le présent.

Nous avons emprunté cette métaphore de la lumière au sociologue et historien Alexis de Tocqueville. Ce dernier souligna un jour l’indispensable connaissance des causes de tout événement en histoire. Il écrivit en effet dans L’Ancien Régime et la Révolution, paru en 1856, une phrase qui résume l’importance à attacher aux origines d’un événement, en l’occurrence la Révolution française : « La Révolution ne sera que ténèbres pour ceux qui ne voudront regarder qu’elle ; c’est dans les temps qui la précédèrent qu’il faut chercher la seule lumière qui puisse l’éclairer ».

À elle seule, cette formulation résume la ligne générale de ce blog qui se veut une lumière sur le passé mais aussi sur le présent.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s